à vendre (2007)

 vendre

installation de ludo & vick

Le proverbe veut que la peau de l'ours ne soit pas vendue avant de l'avoir mis par terre. La taille de ce mammifère plantigrade ne laisse en effet pas de place à l'improvisation : le classique lance-pierres devra être remplacé par une arme plus conséquente, à la hauteur de la mission.
Aliéner un édifice muséal inexplicablement peu fréquenté pour se procurer une arquebuse adéquate n'est ainsi qu'une exigence naturelle ou la suite logique - voir cartésienne - des lois du marché.
Le milieu culturel pourrait rétorquer que la bâtisse en question n'est pas un objet privé et sa vente est un acte illicite, ainsi que légalement punissable. Les défenseurs de la faune local pourraient aussi manifester leur mécontentement face à l'abattage du sauvage animal.

Pour préserver l'immuable quiétude citadine, il ne reste plus que se rabattre sur un autre adage, moins violent et combatif mais également prégnant et commerçant: à la poule, serre-lui le poing, et elle te serrera le cul...

accueil ¦ contact ¦ programme ¦ projet ¦ espaces ¦ en vitrine